La croissance repart, sauf au Danemark

Selon les dernières données fournies par Eurostat l’Europe connait, depuis la fin de 2016, un période de stabilité et de relative croissance économique : +0,7 % au 2° et 3° trimestre 2017 pour la Zone Euro et les pays de l’UE.  

Selon les dernières données fournies par Eurostat l’Europe connait, depuis la fin de 2016, un période de stabilité et de relative croissance économique : +0,7 % au 2° et 3° trimestre 2017 pour la Zone Euro et les pays de l’UE.

L’Irlande se distingue, avec – au delà du pic extraordinaire du premier trimestre 2015 (21,6 % par rapport à la même période de 2014, alors que l’UE enregistrait à l’époque 0,7 % de moyenne) – une croissance économique de 4,2 % au troisième trimestre de 2017 (3,5 % de plus que l’UE à 28).

Les résultats les plus négatifs sont en revanche ceux enregistrés par le  Danemark : le pays scandinave a vu sa croissance économique chuter de 0,6 % au deuxième trimestre 2016 et terminer à -0,5 % du troisième. Ce résultat contraste aussi avec les performances de la Norvège, de la Suède et de la Finlande, qui ont enregistré une croissance en ligne avec la moyenne UE (0,8 %, 0,7 % et 0,4% respectivement).

Les données récoltées par Eurostat prennent en compte les différentes variables qui participent à la formation du Produit Intérieur Brut (PIB) de chaque pays —  biens et services produits, moins la valeur des biens ou services utilisés dans leur création — et des donnés relatives à l’emploi et à la consommation.

vendredi 02 février 2018

Source/s:

VoxEurop
share

Tags

Economie

subcribe newsletter