La République tchèque championne de l’augmentation des offres d’emploi

Le pays d’Europe centrale affiche un taux de postes vacants de près du double de la moyenne européenne

Selon les dernières données fournies par Eurostat, à partir du premier trimestre 2014 le marché du travail en Europe a commencé à connaître une période de relative croissance, en revenant au niveau de 2012 (1,5 %) et cela pour les pays de la zone euro mais aussi pour tous les pays de l’Union Européenne. Une amélioration un peu plus importante est à signaler à partir de 2012 pour l’UE dans son ensemble, qui marque une croissance supérieure de 0,1 % de plus par rapport à la zone euro.

Si les performances des pays de l’UE sont à peu près stables, un pays parmi les autres se distingue : la République tchèque, qui au troisième trimestre 2017 avait un taux de postes vacants de 4,1 %  (presque le double par rapport à 2014). Il s’agit d’un chiffre bien plus important non seulement que celui de la moyenne de l’UE (+ 2 % au troisième trimestre 2017) mais aussi de celui d’un pays comme l’Allemagne (2,7%).

Le taux de postes vacants (Job vacancy statistics, JVS) fournit des informations sur le niveau et la structure de la demande du marché du travail – chiffres d’offres de postes vacants et du nombre de postes occupés – dans l'Union européenne.

mercredi 24 janvier 2018

Source/s:

VoxEurop
share subcribe newsletter