L’inflation est (enfin) de retour

Selon les dernières données rapportées d’Eurostat, l’année 2017 a été marquée par une brusque remontée de l’inflation dans les Pays de l’UE.

Selon les dernières données rapportées d’Eurostat, l’année 2017 a été marquée par une brusque remontée de l’inflation dans les Pays de l’UE. La hausse moyenne des prix, qui n’était que de 0,1 % en juin 2016, a atteint 2 % entre février et avril, pour redescendre à 1,7% fin de décembre, soit le même niveau qu’en 2013. Ce résultat est plutôt encourageant : une inflation autour de 2 % est en effet considérée comme optimale pour une croissance économique stable, car elle favorise la circulation de l’argent sous forme d’investissements ou de dépenses.

Parmi les pays où l’augmentation a été la plus marquée, l’on trouve les pays baltes : l’inflation a atteint 3,8 % en Estonie et en Lituanie, et 2,2 % en Lettonie.

A l’inverse, c’est Chypre qui affiche le score le plus bas en 2017. Après le pic constaté dans toute l’UE en avril 2017, son taux est  descendu de manière quasi constante, pour atteindre -0,4 % en fin d’année, alors que l’Allemagne suit presque à l’identique l’évolution du taux moyen de l’UE.

Parmi les données prises en compte pour établir le taux d’inflation, il y a le coût de l'énergie – qui a enregistré le taux annuel le plus élevé en décembre dernier (2,9% contre 4,7% le mois précédent) – mais aussi de l’alimentation, de l’alcool, du tabac et des biens industriels.  

lundi 05 février 2018

Source/s:

VoxEurop

Tags

Economie

subcribe newsletter