Le « 112 inversé », un nouveau système d'alerte publique

En cas de catastrophe naturelle ou d'urgence majeure, les autorités pourront lancer des messages d'alerte ou des informations sur la marche à suivre à la population qui se trouve dans la zone sinistrée, en s'appuyant sur les systèmes de géolocalisation installés dans tous les smartphones.  

Le déploiement du « 112 inversé » est l'une des nouveautés du nouveau code des communications électroniques adopté mi-novembre par le Parlement européen.

Dal Quote Finder

Vous pouvez suivre ces nouvelles en suivant les hashtags utilisés par les eurodéputés sur Twitter, rassemblés sur le site d'EDJnet, Quote Finder  . Dans ce cas, c'était #eecc. 

Il ressort de sa note de synthèse que « le Parlement était très favorable au système de "112 inversé" qui, au moyen d’outils de géolocalisation améliorés, permettrait aux autorités nationales de diffuser des alertes auprès des citoyens en cas de catastrophe ou d’urgence imminente ».

Ce nouveau code européen traite plusieurs autres aspects ayant trait notamment à la protection du consommateur : « Les fournisseurs de télécommunications devraient avoir recours au cryptage pour mieux protéger les utilisateurs contre les incidents de sécurité. Tous les citoyens devraient disposer d'un accès à haut débit adapté, qui leur permettrait d’utiliser des services tels que l’administration en ligne ou les appels vidéo. Le code, en vue d’aider les consommateurs, améliorerait le suivi de la durée ou du volume facturés, garantirait l’égalité d’accès aux consommateurs handicapés, faciliterait la comparaison des offres et le changement d’opérateurs (y compris le transfert du crédit restant et la portabilité de l’ancien numéro de téléphone) et offrirait un droit à une indemnisation au cas où le changement serait trop long ».

L’introduction du nouveau code a été accueillie avec satisfaction dans un tweet de Dita Charanzová, représentante du groupe Alde.

Le hashtag « #eecc », qui signifie « European Electronics Communication Code » (Code des communications électroniques européen) a été twitté par plusieurs députés européens pendant la semaine du vote. Ces derniers ont également diffusé une vidéo d'information et publié le texte adopté ainsi que la note de synthèse correspondante.  

L'outil Quote Finder de Edjnet permet de retrouver tous ces messages.

 

jeudi 29 novembre 2018

Auteur/s:

Gina Pavone

Source/s:

OBC Transeuropa

Traduction:

Pascal Roy | VoxEurop
share subcribe newsletter