Pourquoi la haine des Juifs augmente en Europe de l'Ouest

Les attaques contre les Juifs, notamment en France et en Allemagne, ont augmenté ces dernières années. 

Les attaques contre les Juifs, notamment en France et en Allemagne, ont augmenté ces dernières années, semblant confirmer le lien apparent suivant: "L'antisémitisme en Europe est de nouveau en hausse et est principalement soutenu par les immigrés", déclare le Neue Zürcher Zeitung , ajoutant que "ce débat est émotionnel et rarement basé sur des données vérifiables".

Le quotidien suisse ajoute que "si l'antisémitisme classique est en déclin, c'est l'antisémitisme lié à l’hostilité envers Israël qui suscite le plus de controverse aujourd'hui - et qui, selon certaines recherches, est aussi en augmentation".

La NZZ publie les principaux résultats d'une recherche menée par David Feldman du Pears Institute for the Study of Antisemitism à l'Université Birkbeck de Londres qui a étudié le lien possible entre l'antisémitisme et la migration. Feldman et son groupe de recherche se sont concentrés sur l'Allemagne, la France, la Belgique, les Pays-Bas et le Royaume-Uni. Ils ont rassemblé de nouvelles recherches dans ces pays et les ont comparées entre elles.

"Méthodiquement, c'est un défi", dit la NZZ : les enquêtes sur les sentiments antisémites et les attaques sont normalement menées par pays. Les définitions et les méthodes de mesure diffèrent, de sorte que les chiffres absolus ne peuvent pas être comparés. Cependant, les tendances dans les pays peuvent être identifiées et comparées entre elles.

lundi 09 juillet 2018

Source/s:

VoxEurop
share subcribe newsletter