Pas de place pour les étrangers

En Allemagne, si vous avez un nom étranger et vous cherchez un appartement, vous aurez beaucoup moins de chances d'être contacté par les propriétaires qu'un candidat avec un nom allemand.

De quoi parle cet article ?

Est-ce une coïncidence si les hommes d'origine étrangère font l'objet d'une discrimination lorsqu'il s'agit de louer un appartement en Allemagne, ou y a-t-il une discrimination systématique derrière cela ? Les journalistes de données de BR Data et de SPIEGEL ONLINE voulaient en avoir le cœur net et ont envoyé 20 000 demandes d'appartements dans 10 grandes villes allemandes pendant plusieurs semaines avec des profils allemands et non allemands fictifs. Ils ont reçu environ 8 000 réponses à leurs demandes – et leur évaluation prouve que les personnes avec des noms étrangers "sont clairement discriminées sur le marché de la location".

Pourquoi nous le signalons

Cette enquête est une façon brillante de montrer, à l'aide de données empiriques, que peu importe ce que la loi ou les politiciens disent au sujet de l'accès au logement comme moyen essentiel de l'intégration, l'ethnicité demeure un facteur de discrimination majeur. Cette enquête figurait parmi les 8 projets présélectionnés dans la catégorie Innovation dans le journalisme de données aux Data Journalism Awards .