Les élections européennes vues sur Twitter

Qu'ont publié les candidats au Parlement européen sur Twitter et dans quelle mesure les citoyens ont-ils interagi avec eux ? EuVisions a analysé 2,3 millions de Tweets dans six Etats membres

EuVisions

En quoi consiste ce travail ?

Les partis dits populistes - dont la Ligue en Italie, le parti du Brexit, Vox en Espagne ou le Rassemblement National de Le Pen en France - ont tendance à avoir un impact plus important en termes d'interactions et de retweets sur Twitter, bien que leur activité sur le réseau social soit plus ou moins comparable à celle des autres partis. Bref, ils publient plus ou moins le même nombre de Tweets sur un sujet politique donné que les autres partis, mais ils ont beaucoup plus de visibilité.

C'est l'un des résultats de l'analyse menée par EuVisions sur l'activité Twitter des candidats au Parlement européen. L'analyse a été menée en recueillant environ 2,3 millions de Tweets dans six pays différents et en suivant environ 2 000 comptes. Les pays où l'analyse a été réalisée sont le Royaume-Uni, l'Espagne, l'Allemagne, l'Irlande, l'Italie et la France.

Pourquoi nous l'aimons

Cette étude permet non seulement de saisir certains aspects thématiques de la campagne électorale - comme l'émergence de certains mots clés ou l'utilisation de certains hashtags - mais aussi d'avoir une idée des interactions enregistrées sur le réseau social à travers les retweets et les réponses des autres utilisateurs.

jeudi 06 juin 2019

Source/s:

OBC Transeuropa
share subcribe newsletter