Demandeurs d'asile en Europe : la destination "préférée" est l'Allemagne

Le premier pays en Europe vers lequel les demandeurs d'asile sont transférés est l'Allemagne, suivie de près par l'Italie. 

Le traité de Dublin permet le transfert des demandeurs d'asile d'un pays à l'autre, en particulier vers les pays de première arrivée. Le Traité, qui en vigueur depuis 1997 et qui est très critiqué, vise à éviter que les demandeurs d'asile ne remplissent des demandes dans plusieurs pays, ce qui implique le transfert des demandeurs d'asile d'un pays à un autre.  

Matteo Villa, chercheur à l'Institut d'études politiques internationales (ISPI), a analysé les données d'Eurostat sur les transferts du "Dublinati" pour 2017 pour le journal économique Il Sole 24 Ore, afin de reconstruire l'ampleur du problème.

Le premier pays vers lequel les demandeurs d'asile sont transférés est l'Allemagne, suivie de près par l'Italie.  Au cours des trois dernières années, les pays qui ont reçu le plus grand nombre de demandes d'asile sont l'Allemagne, qui en a reçu 1,4 million, contre environ 330 000 en Italie et 220 000 en Suède.

Pourquoi nous l'aimons

Ce travail replace les mouvements des demandeurs d'asile dans une dimension européenne, en soulignant d'une part les limites du système en vigueur (Dublin) et d'autre part en montrant comment, malgré ces limites, les pays de l'UE impliqués dans la gestion du phénomène ont des politiques différentes.

 

 

samedi 03 novembre 2018

Source/s:

VoxEurop
share

Tags

Asile

subcribe newsletter