Définir le champ de bataille politique de l'Europe avant les élections européennes de 2019

Une enquête menée par YouGov pour le Conseil européen des relations extérieures (ECFR) et publiée dans six médias nationaux met en lumière les préoccupations cruciales des citoyens de l'UE en vue des élections continentales.

En quoi consiste ce travail ?

Dans le cadre du projet éditorial "Unlock Europe's majority ”, l'ECFR a publié les résultats d'une enquête menée auprès des électeurs de 14 États membres. Les pays étudiés représentent 80 % des sièges au Parlement européen. Les résultats montrent que les principaux partis ne devraient pas considérer la migration comme une question déterminante pour la campagne électorale, malgré les efforts des forces eurosceptiques d’amener le combat politique sur ce terrain. Il est crucial de noter que dans 13 des 14 États membres, une majorité relative au moins soutient l'idée d'introduire une plus grande protection de l'environnement, quitte à ce que cela impacte la croissance économique. Le logement et le chômage sont des priorités absolues pour les citoyens vivant dans les États membres d'Europe du Sud.

Pourquoi nous l'aimons

L'enquête ouvre une nouvelle perspective sur la campagne électorale à venir. Les données renversent certaines croyances profondément ancrées auprès des élites politiques, comme par exemple que l'immigration serait une question plus pertinente aux yeux des citoyens que l'émigration. De même, les données mettent en lumière la division des opinions publiques à travers le continent, les populations d'Europe du Nord et du Sud ayant des priorités économiques et sociales différentes.