Etude de Vigeo Eiris sur les entreprises et les droits de l’homme

« Le rating révèle d’importantes disparités entre les sujets, principes et objectifs sur lesquels les entreprises font le choix de s’engager ». 

Le cabinet Vigeo Eiris publie chaque année depuis 2016 une étude et un classement sur les actions des entreprises réalisées en faveur des droits de l’homme .

Plus de 4 500 entreprises situées dans 60 pays sont évaluées. « Le rating révèle d’importantes disparités entre les sujets, principes et objectifs sur lesquels les entreprises font le choix de s’engager », indique l’agence de notation sociale. Avant d’ajouter que « neuf des dix premiers pays sont européens, tandis qu’en bas du classement se trouvent principalement les pays d’Asie du Sud-Est ».

En Europe, pas moins de 1 500 controverses portant sur le comportant des entreprises sur les marchés (c’est-à-dire la violation des droits de l’homme à un moment au sein de leur chaine d’approvisionnement) sont néanmoins recensées.